Suivre par Email

mardi 24 septembre 2013

Un bug informatique empêche l'arrimage de Cygnus à l'ISS

La capsule Cygnus a été envoyée dans l'espace pour ravitailler la Station spatiale internationale. Leur rencontre devait avoir lieu dimanche 22 septembre, elle est ajournée à mardi.

La capsule Cygnus, en route pour l'ISS. Vue d'artiste. Crédit Orbital Sciences.

On se souvient que la capsule Cygnus a été lancée la semaine dernière - c'était le 18 septembre - par la fusée Antares, depuis la base de Wallops, située sur une île près de la côte de Virginie (sud-est des États-Unis). Les lecteurs de Sciences et Avenir ont d'ailleurs pu assister au décollage en direct depuis notre site web.

BUG. Si cette opération, orchestrée par la compagnie privée Orbital Sciences, s'est parfaitement déroulée, les choses semblent désormais se compliquer...

Cygnus - une capsule inhabitée, transportant 700 kilos de matériels et de vivres - devait atteindre sa destination finale, la Station spatiale internationale, ce dimanche 22 septembre. Il n'en sera rien. Orbital Sciences vient en effet d'annoncer qu'un "problème de logiciel" ne permettra pas cet accostage aujourd'hui. Le bug en question empêche en effet la capsule Cygnus d'intercepter les communications par radio émises depuis l'ISS, nécessaires au rattachement de l'une à l'autre.

"RENDEZ-VOUS". La rencontre entre Cygnus et la Station spatiale pourra-t-elle avoir lieu ? Les ingénieurs d'Orbital Sciences assurent que oui; ils tablent désormais sur un "rendez-vous" pour le mardi 24 septembre, dans deux jours.

Rappelons que Orbital Sciences Corp est l'une des deux seules firmes américaines avec SpaceX retenues par la Nasa pour acheminer du fret à la Station spatiale internationale.

Publié le 22-09-2013 à 14h47 - Mis à jour le 23-09-2013 à 09h37

Par Olivier Lascar
Sciences et Avenir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire