Suivre par Email

samedi 19 juillet 2014

Dix mesures pour l'éducation proposées par la "Boîte à idées" de l'UMP

Un club de réflexion affi­lié à l'UMP pro­pose que l'école pri­maire se concentre sur l'acquisition des fon­da­men­taux en fran­çais et mathé­ma­tiques, et que les pro­fes­seurs soient mieux rému­né­rés, en renon­çant aux créa­tions de postes pro­mises par François Hollande.

La "Boîte à idées" de l'UMP, club de réflexion créé en sep­tembre 2012 et qui ras­semble "la jeune garde" du parti, a trans­mis à l'AFP 10 pro­po­si­tions pour l'éducation.

Recentrer l'école sur les savoirs fondamentaux

"L'origine de nom­breux pro­blèmes de notre modèle éduca­tif se situe dans l'échec de la trans­mis­sion des outils lin­guis­tiques et mathé­ma­tiques à l'école pri­maire", estiment les membres de ce club, qui appellent à conso­li­der les acquis fon­da­men­taux avant l'entrée au collège.

Ils pro­posent donc que soit ajouté au code de l'Education un objec­tif visant à ce que "100% des élèves [maî­trisent] les com­pé­tences fon­da­men­tales en mathé­ma­tiques, en plus de la maî­trise de la langue fran­çaise, à la fin de l'école pri­maire".

Les dis­ci­plines fon­da­men­tales "fran­çais et mathé­ma­tiques" ver­raient leur volume horaire aug­men­ter, au détri­ment d'autres ensei­gne­ments tels que langue vivante, sciences expé­ri­men­tales et tech­no­lo­giques, etc.

Revaloriser les indem­ni­tés des enseignants

Une double évalua­tion, por­tant d'une part sur l'ensemble des classes au niveau natio­nal, et d'autre part sur un échan­tillon repré­sen­ta­tif d'élèves, per­met­trait de véri­fier cette acqui­si­tion des savoirs de base. Les résul­tats d'évaluation de la classe serait trans­mis au rec­to­rat, qui pour­rait déci­der d'un "accom­pa­gne­ment tem­po­raire du pro­fes­seur" si les objec­tifs de pro­gres­sion de ses élèves n'étaient pas atteints.

La Boîte à idées pro­pose par ailleurs de "reva­lo­ri­ser le métier d'enseignant" en tri­plant l'"indemnité de suivi et d'accompagnement des élèves", qui pas­se­rait de 400 euros à 1.200 euros, une hausse dont le finan­ce­ment serait assuré en "reve­nant sur tout ou par­tie des 35.000 postes qui res­tent à créer sur les 60.000 annoncés".

18.07.2014

http://www.vousnousils.fr/2014/07/18/mesures-education-boite-a-idees-ump-554236?utm_source=feedly&utm_reader=feedly&utm_medium=rss&utm_campaign=mesures-education-boite-a-idees-ump

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire