Suivre par Email

lundi 26 août 2013

Centrale solaire spatiale


Le Futur de l'énergie solaire : Depuis plus de trente ans, les chercheurs du monde entier étudient la faisabilité d'une centrale solaire en orbite géostationnaire qui transmettrait l'énergie vers la Terre au moyen d'un faisceau de micro-ondes. Dans l’espace l’énergie solaire est abondante et facile à récupérer, aucune atmosphère n’absorbe les rayons du soleil et aucun nuage ne vient faire de l’ombre. C’est pourquoi la quantité moyenne d'énergie solaire récupérable y est huit fois supérieure à celle disponible au sol.

Le Japon, totalement dépourvu de ressources fossiles, élabore un tel projet depuis 2001. Le Pays du Soleil Levant prévoit le lancement, avant 2040, d'une centrale de 20.000 tonnes pour 1 GW de puissance équipée de deux panneaux d'un kilomètre. Ce genre de projet ne deviendra rentable que lorsque le prix du baril dépassera 150$.




Malheureusement, il ne faut pas oublier qu’une telle centrale est aussi une arme potentielle capable d'atteindre de nombreuses cibles au sol, mettant hors service toute l'électronique et provoquant d'énormes dommages, matériels comme humains.

Enfin, dans l’hypothèse que l’homme n’arrivait pas à enrayer le changement climatique en cours, il suffirait de couvrir 5% des déserts de la planète par d’immenses panneaux solaires pour alimenter la population mondiale. Ainsi, la France pourra utiliser de l’énergie produite dans le Sahara.

Bénéficiant d'un grand nombre de financements provenant du gouvernement fédéral et conformément à la volonté d'Obama de doubler la quantité d'énergie produite à partir de sources renouvelables, le solaire a le vent en poupe. Pourtant, malgré ses énormes promesses, les retombées technologiques restent encore très limitées. Un des problèmes majeurs reste le besoin d'énergie en continu, alors que la production d'électricité solaire est dépendante des conditions météorologiques et devient nulle la nuit. Des solutions de stockage sont envisagées mais elles ne sont pas encore déployées à grande échelle. De plus les meilleurs emplacements pour installer des fermes solaires sont situés dans les zones désertiques, très éloignées des centres de populations. Il faudrait donc transporter l'électricité sur parfois plusieurs centaines de kilomètres à travers des lignes de transmission qui d'une part n'ont pas encore été construites et qui d'autre part impliqueraient une grande perte d'énergie.




Pour contourner ce manque à gagner les chercheurs se sont tournés vers les étoiles: lancer des panneaux solaires dans l'espace permettrait de récupérer de l'énergie solaire 24h/24 toute l'année. Cette idée, digne d'un film de science fiction, avait déjà été explorée dans les années 1960 et 1970 par le Pentagone. Cependant à cette époque le concept était apparu économiquement infaisable quoique technologiquement envisageable. Mais voilà qu'il y a deux ans le Pentagon's National Security Space Office (NSSO) ressort ce vieux dossier et publie un rapport de 75 pages sur une centrale solaire spatiale. Depuis les ingénieurs ont construit un prototype expérimental, certes de petite taille, mais fonctionnel et produisant 20 Watts d'électricité à partir de cellules solaires situées à environ 150 km de la surface de la Terre.

sources : http://tpe.energies.futur.free.fr / http://www.techno-science.net

Écrit par Administrator
Lundi, 26 Août 2013 00:00

http://www.laterredufutur.com/accueil/index.php/category-table/509-centrale-solaire-spatiale.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire