Suivre par Email

jeudi 8 août 2013

L’entrepreneuriat social en France : réflexions et bonnes pratiques

Le Centre d’Analyse stratégique (CAS) et l’OCDE ont publié un rapport sur l’entrepreneuriat social en France. Celui-ci souligne la vivacité de cette forme d’entrepreneuriat avec « l’augmentation des créations d’entreprises sociales, l’éclosion de chaires dédiées à cette thématique dans les écoles de commerce, la multiplication des incubateurs d’entreprises sociales, l’organisation de conférences et séminaires portant sur l’émergence de ce phénomène ».

Le document est divisé en deux parties :
  1. La première, visant à définir ce qu’est l’entrepreuneuriat social, regroupe des contributions théoriques et analytiques (László Andor, commissaire européen à l’Emploi, aux Affaires sociales et à l’Inclusion ; Antonella Noya, analyste senior des politiques à l’OCDE ; Caroline Lensing-Hebben, chargée de mission au Centre d’analyse stratégique ; Amandine Barthélémy et Romain Slitine, co-fondateurs d’Odyssem),
  2. La seconde aborde le bilan et les perspectives du secteur, sous forme d’actes du colloque organisé par l’OCDE/LEES et le CAS le 6 mars 2012.

En annexe figurent une estimation du poids du secteur, 9 fiches exemples d’entrepreneuriat social réalisées par le Cabinet McKinsey et un recueil de bonnes pratiques de 30 entreprises en France et dans le monde.

Téléchargez l’étude « L’entrepreneuriat social en France / Réflexions et bonnes pratiques »

Documents joints
Téléchargez l’étude (PDF – 4 Mo)

Cet article a été publié le 4 août 2013 sur le site du RIPESS

Le RIPESS est un réseau de réseaux continentaux engagés dans la promotion de l’économie sociale et solidaire. Les réseaux continentaux du RIPESS rassemblent des réseaux nationaux et des réseaux sectoriels. Le RIPESS croit à l’importance d’une mondialisation de la solidarité afin de construire et de renforcer une économie qui met les gens et la planète au centre de son activité. De Lima à Québec, de Dakar au Luxembourg, le RIPESS organise des Rencontres internationales aux quatre ans afin de créer un espace d’apprentissage, d’échange d’informations et de collaboration.

jeudi 8 août 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire