Suivre par Email

dimanche 6 octobre 2013

Catastrophes : quelles sont les villes les plus dangereuses du monde ?




Dans le cadre d’une étude sur les catastrophes naturelles, dévoilée le 24 septembre 2013, Swiss Re a analysé comme chaque année l’impact de ces catastrophes sur le plan mondial. De son bilan annuel, on peut déduire quelles sont les zones et les villes les plus menacées au monde par les grandes catastrophes

616 zones urbaines menacées

lI y a donc 616 zones urbaines dans le monde qui sont particulièrement vulnérables aux catastrophes naturelles : elles comptent pas moins de 1,7 milliard d’habitants.

Les 5 cinq catastrophes majeures :
  • les tremblements de terre qui menacent 280 millions de citadins.
  • les tsunamis,
  • les tempêtes et leurs ondes de choc
  • les inondations, ces dernières constituent le plus grand danger :les crues sont les catastrophes les plus menaçantes à travers le monde, avec un potentiel de 380 millions de personnes menacées,

1 humain sur 10 menacé


Au total, sur les 7 milliards d’habitants de la planète, 660 millions d’habitants, soit près d’1 sur 10, sont des citadins exposés à de graves catastrophes naturelles.

Dans certains pays, une ville touchée pourrait déstabiliser l’économie du pays tout entier. C’est le cas par exemple de San José, au Costa Rica ou bien de Lima, au Pérou.

L’Asie en première ligne : les habitants des grandes zones urbaines asiatiques sont particulièrement vulnérables aux catastrophes naturelles.



Le palmarès des villes menacées

En tenant compte de l’ensemble des cinq dangers majeurs, voici les zones les plus menacées :
  • Tokyo – Yokohama court le plus grand risque : la zone urbaine s’étendant entre Tokyo et Yokohama compte 57,1 millions d’habitants potentiellement concernés
  • Manille, la capitale des Philippines : 34,6 millions d’habitants, avec un indice du nombre de jours ramené au niveau national de 1,95. En clair, si Manille est touchée, les Philippines sont déstabilisées beaucoup plus que s’il s’agissait de New York ou Los Angeles.
  • Le delta de la Rivière des Perles, région avec, entre autres, les villes chinoises de Guangzhou (Canton), Shenzen et Dongguan (34,5 millions), ainsi que la mégalopole Osaka – Kobé (32,1 millions).
  • Jakarta : 27,7 millions
  • Nagoya au Japon : 22,9 millions
  • Kolkata l’ex-Calcutta, en Inde :17,9 millions
  • Shanghai en Chine : 16,7 millions
Los Angeles en Californie avec 16,4 millions d’habitants, est en 9ème place. Elle représente la première conurbation à haut risque se trouvant hors d’Asie.
  • Téhéran, avec 15,6 millions de personnes potentiellement affectées, se positionne au 10e rang.

Inondations : 1 Français sur 4 menacé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire