Suivre par Email

samedi 5 octobre 2013

Tous codeurs à la rentrée ?


Plusieurs années après la démocratisation de l'ordinateur suivie de l'introduction dans les curricula de l'acquisition des bases de la littéracie numérique, il importe de revisiter les contenus et principalement les objectifs pédagogiques, d'actualiser les pratiques, d'ouvrir les fenêtres en somme.

Améliorer l'enseignement de l'informatique

En effet, alors que beaucoup d'élèves ont un accès permanent aux outils numériques (ordinateurs, tablettes, téléphones portables, etc.) et que la maîtrise de ces outils est facilitée par la pléthore de tutoriels et de forums d'utilisateurs en ligne, il faut bien se poser la question de l'opportunité d'enseigner encore et uniquement à l'école le traitement de texte et le tableur.

Dans bien de contextes, l'enseignement des habiletés numériques se résume à cela avec quelques variantes (la sécurité sur les réseaux sociaux, par exemple). Toujours est-il que l'apprenant est cantonné dans un rôle passif vis-à-vis de l'informatique. Il ne pourrait en être autrement vu que les enseignants se fient au curriculum et que même s'ils le voulaient, beaucoup ne disposent pas eux-mêmes des compétences nécessaires pour faire évoluer l'enseignement de l'informatique.

A la question, faut-il réformer l'enseignement de l'informatique à l'école ? Beaucoup de voix ont répondu par l'affirmative. Le cas le plus cité est celui de la Grande-Bretagne où les autorités se sont ouvertement montrées favorables à cette réforme à la faveur de la campagne lancée par The Guardian en janvier 2012 avec le soutien du géant américain Google pour "améliorer l'enseignement des technologies et de l'informatique dans les écoles et les universités anglaises".

En France, une épreuve de spécialité en informatique et sciences du numérique (sic) est introduite dès cette année au Baccalauréat série scientifique. De manière individuelle, certains enseignants se sont essayés à faire évoluer les cours d'informatique mais il n'existe pas un format de cours validé unanimement.

Cours d'informatique améliorés

Néanmoins un consensus se dégage sur ce que peut être un cours d'informatique amélioré vu que l'objectif poursuivi est de rendre les apprenants plus actifs à l'égard des technologies et de susciter chez eux la créativité. Ce consensus porte sur l'introduction de la programmation dans l'enseignement d'informatique. Autrement dit, il s'agit d'apprendre à coder.

Pour Delphine Regnard, l'enseignement de la programmation comporte un triple intérêt : pédagogique, éducatif et humain. Elle écrit dans un billet publié sur le portail Hypothèses : "Evidemment, je ne prétends pas qu’il faille avoir le niveau de maîtrise des Informaticiens, que cela soit possible pour tout un chacun ; je sais bien que cela demande des années d’études. Ce que je prétends, c’est que de la même façon que la société a considéré que même élève en A2 je devais recevoir des rudiments de maths, eh bien, même (et je dirais « surtout » assez volontiers) en filière L, il faut des cours de culture numérique. Et pas seulement pour les élèves de S, dont on sait bien qu’ils sont bien partis pour constituer l’élite".

Faire partie de la nouvelle élite, tel n'est pas l'objectif poursuivi. Plus simplement, l'apprentissage du code vise à faire comprendre le fonctionnement du numérique et à éveiller la curiosité.

Enseigner la programmation

A la rentrée, vous souhaiteriez vous lancer avec vos apprenants dans le code. Pas besoin de chercher midi à quatorze heures, Yohann Poiron propose sur le Blog des Nouvelles Technologies une recension des ressources d'apprentissage du codage.

La plupart de ces ressources sont en anglais à l'instar de la Code Academy qui soit dit en passant a déclaré 2012 l'année du code - ce qui se poursuit d'ailleurs. On trouve néanmoins quelques références francophones : OpenClassrooms (nouvau Site du Zéro) connu pour ses tutoriels pour débutants etDéveloppez.com. A la rentrée, vous n'auriez donc pas raison de ne pas franchir le pas... surtout si vous avez écrit vos premières lignes de code pendant les congés !

RÉFÉRENCES

Guillaud, Hubert. "Apprendre à coder pour apprendre à décoder", InternetActu.net. 20 janvier 2012.http://www.internetactu.net/2012/01/20/apprendre-a-coder-pour-apprendre-a-decoder/.

Poiron, Yohann. "Des façons d’apprendre à coder gratuitement", Le Blog des Nouvelles Technologies dédié au Web, aux nouvelles technologies et au développement Web. 9 février 2012. http://www.blog-nouvelles-technologies.fr/archives/10246/des-facons-dapprendre-a-coder-gratuitement/.

Regnard, Delphine. "Pourquoi il faut apprendre à coder à tous nos élèves". Enseignant en cherchant, Hypothèses. 6 juillet 2012. http://enseignant.hypotheses.org/492.

Slate.fr. "Pourquoi les enfants doivent apprendre à coder". 9 mai 2012.http://www.slate.fr/lien/52717/pourquoi-les-enfants-doivent-apprendre-coder-ecole.

Illustration : spaxlax, Shutterstock.com

Créé le mardi 25 juin 2013 | Mise à jour le mercredi 18 septembre 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire