Suivre par Email

dimanche 29 septembre 2013

Les innovations en Russie viendront de ses start-ups


© La Voix de la Russie

Par La Voix de la Russie | On peut avoir en tête 400 idées, mais une seule pourra être réalisée, est persuadé le rédacteur en chef du magazine MIT Technlogy Review Jason Pontin. Il est l’auteur de l’étude Emerging Themes Report sur les tendances innovantes prometteuses, dont la présentation aura lieu au forum Open innovations à Moscou.

« Nous avons identifié trois grandes tendances clés qui font avancer le marché global des technologies innovantes. Il s’agit de l’utilisation massive des technologies mobiles, des technologies sensorielles, de la production, de l’analyse des données de base et de l’influence des nanotechnologies – de la médecine au secteur énergétique. Nous croyons que la Russie joue un rôle important sur ​​le marché mondial des innovations », a indiqué Jason Pontin.

Le marché russe est très prometteur pour le développement des technologies innovantes. Mais les gouvernements devront apprendre à choisir parmi les idées de start-up celles qui peuvent réussir. Cette question sera au centre de la discussion entre le premier-ministre de la Russie Dmitri Medvedev et les premiers ministres français de la France et de la Finlande Jean-Marc Ayrault et Jyrki Katainen.

« Le gouvernement ne sait pas choisir quelles technologies innovantes peuvent être prometteuses. Si le gouvernement sera autorisé à faire la sélection, elle ne sera pas judicieuse. La France est l’un des meilleurs exemples de cette tendance. La France développait les réseaux Internet dès le début des années 1990, en même temps que l’Internet était développée dans la Silicon Valley. C’est important d’avoir un équilibre, un certain cadre qui permettrait d’un côté de développer l’entreprenariat, et d’un autre côté ne pas permettre aux fonctionnaires de ne pas s'immiscer dans le processus de développement des technologies. C'est de cela que nous allons discuter avec les premiers ministres de Russie, la France et la Finlande », a indiqué Pontin, qui animera les débats lors du forum.

« Il y a cinq ou six ans, personne ne pouvait imaginer qu’en 2013 le quotidien Wall Street Journal classera la Russie dans le Top-5 des pays les plus dynamiques et les plus innovants. Selon Bloomberg, la Russie est classée 14e en matière d'innovation parmi tous les pays du monde », explique Anna Belova, présidente du conseil d'administration de la Russian Venture Company (RVC).

« Il y a environ huit ans, les startups russes, en sortant sur le marché mondial, en essayaient de cacher leurs origines russes. C'était une mesure nécessaire, car on percevait la Russie comme un pays conservateur et personne ne comprenait comment ce genre d'idées peut venir de Russie. Maintenant, nous voyons une image différente : on attend la création de start-ups innovantes de Russie. Les startups russes ont acquis une certaine expérience en termes e création et elles arrivent bien à se vendre. En outre, un déplacement des technologies informatiques s’amorce, bien que timidement, vers d’autres secteurs « plus lourds » : notamment la biologie, la physique », explique Evgueni Kouznetsov, le directeur du département des communications stratégiques de la société RVC.

Le Forum-exposition Open Innovations 2013 aura lieu à Moscou du 31 octobre au 2 novembre 2013.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire