Suivre par Email

samedi 28 septembre 2013

Trois microsatellites sélectionnés pour être lancés avec Hayabusa 2

La JAXA a publié le 19 septembre le résultat de l'appel à projets qu'elle avait lancé en avril afin d'optimiser l'espace disponible aux côtés du satellite d'exploration Hayabusa 2 lors de son lancement. Trois microsatellites ont été choisis au bout d'un processus de sélection bien établi.

Figure 1 : Vu d'artiste d'Hayabusa 2. Crédits : JAXA

Depuis 2006, la JAXA a décidé de mettre à profit le surplus de charge que ses lanceurs peuvent embarquer afin d'y loger de petits satellites scientifiques. Elle a mis sur pied un programme d'appels à projets grâce auquel de nombreux projets de satellites universitaires ont pu voir le jour. Les trois satellites choisis pour être lancés avec Hayabusa 2 ont été sélectionnés selon plusieurs critères dont la faisabilité du projet (qualité de la structure et des procédures d'opération, sécurité, interface avec le lanceur) et l'intérêt de la mission. Ces satellites sont les suivants : Procyon (développé par l'université de Tokyo en coopération avec la JAXA), Artsat2-Despatch (développé par l'université d'art de Tama en coopération avec l'université de Tokyo) et Shin'en2 (Développé par l'Institut de Technologie de Kyushu). Le poids de ces satellites est respectivement de 59 kg, 30 kg et 15 kg. A cela s'ajoutera les adaptateurs qui permettront de les fixer au fuselage, puis de les éjecter de la fusée, que la JAXA estime à 124 kg au total. Les trois satellites représentent donc une charge supplémentaire de 228 kg.

Figure 2 : De gauche à droite : les microsatellites Procyon,
Artsat2-Despatch et Shin'en2. 
Crédits : JAXA

En détails, Procyon (voir Figure 2) mesure 63 x 55 x 55 cm avant déploiement de ses panneaux. Il s'agit d'un satellite de démonstration technologique utilisant un nouveau bus voué à être utilisé pour des microsatellites d'exploration de l'espace. Il embarquera pour le tester un amplificateur pour communication en bande X. Il sera enfin utilisé pour tester un protocole de prise de vue lors du survol à faible distance d'autres objets célestes. Artsat2-Despatch est un cube de 50 cm de côté qui aura plusieurs missions originales : utiliser les réseaux sociaux pour communiquer ses informations de télémétrie, produire du contenu audio (à partir de la récupération des signaux de ses capteurs) et démontrer la faisabilité de la production d'objets directement dans l'espace grâce à une imprimante 3D embarquée. Enfin Shin'en2 mesure 47,5 x 49 x 49 cm est conçu en plastique renforcé en fibres de carbone (ou CFRP, matériau composite thermo élastique), ce qui est selon les porteurs du projet une première pour un objet spatial. La viabilité de ce matériau très léger sera donc testée directement dans l'espace grâce à ce satellite.

En mars 2014, la JAXA rendra son jugement final quand à la compatibilité des trois satellites avec la configuration spécifique requise pour le lancement d'Hayabusa 2. Si aucun obstacle ne se présente, les trois microsatellites seront lancés fin 2014.

--

Acronymes utilisés :
- JAXA : Japan Aerospace Exploration Agency

BE Japon 663 >> 27/09/2013

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/74036.htm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire