Suivre par Email

jeudi 28 juillet 2011

La charte des stages étudiants en entreprise

Beaucoup d’étudiants s’inquiètent à l’approche d’un stage, obligatoire ou non, au sein de leur cursus universitaire. Avant de faire leurs premiers pas dans le monde de l’entreprise, beaucoup de questions relatives sur la rémunération ou les conventions de stage emmergent. Une charte ministérielle datant de 26 avril 2006 vient pourtant détailler toutes les réponses à apporter aux inquiétudes des étudiants.

Pour tout savoir sur le stage

En précisant dans son introduction qu’aucun stage ne peut avoir lieu hors parcours pédagogique, eu égard à leur « finalité pédagogique », la charte rappelle que :

« Le développement des stages est aujourd’hui fondamental en matière d’orientation et d’insertion professionnelle des jeunes. »

Divisée en deux parties relatives à l’encadrement du stage et aux engagements des parties, elle répond quasiment à toutes les interrogations des étudiants, y compris en matière de rémunération du stage :

La formalisation du projet de stage : aucun stage ne peut être effectué s’il ne revêt aucun lien avec la formation en cours

La convention de stage, la durée du stage, les responsables de l’encadrement du stage et les modalités d’évaluation.

Les engagements des parties au stage

Pour bien expliquer de nouveau pourquoi les stages sont importants, la seconde partie du texte est consacrée aux engagements de l’étudiant et de l’entreprise dans la réalisation du stage.

Les engagements de l’étudiant :

Remplir les missions évoquées dans la convention de stage et se rendre disponible

Respecter les règles en vigueur au sein de l’entreprise

Répondre aux exigences de confidentialité si elles existent dans l’entreprise

Faire un rapport de stage qui sera présenté aux responsables du stage et de l’entreprise

Les engagements de l’entreprise :

Proposer un stage en lien avec le projet pédagogique développé par l’établissement d’origine de l’étudiant

Mettre à disposition de l’étudiant les moyens nécessaires pour remplir les missions

Désigner un « responsable de stage au sein de l’entreprise, dont la tâche sera de guider et conseiller l’étudiant, l’informer sur les règles, favoriser son intégration au sein de l’entreprise, évaluer son travail et lui permettre d’acquérir de l’expérience

Les engagements de l’établissement :

Définir les objectifs que devra remplir le stage et s’assurer qu’il y réponde

Accompagner l’étudiant dans la recherche de stage (ce qui n’est pas vraiment toujours le cas)

Préparer l’étudiant au stage

Assurer le suivi de l’étudiant pendant toute la durée du stage

A savoir que certaines formations supérieures exigent qu’un enseignant guide et conseille l’étudiant dans la rédaction de son rapport de stage en organisant notamment la soutenance du rapport de stage, étape difficile à préparer.

La convention type des stages étudiants en entreprise


La charte des stages étudiants en entreprise rappelle également que la convention de stage est signée par les trois parties précédemment évoquées et qu’elle doit obligatoirement y faire référence.

Elle précise les caractéristiques de la convention, qui doit mentionner :

Les parties, le projet pédagogique et le contenu du stage, les modalités du stage (déroulement, protection sociale, durée, absence, encadrement) et l’évaluation du stage.

Publié par MediaEtudiant.fr, dans Vie étudiante, le 28/07/2011

http://www.mediaetudiant.fr/vie-etudiante/tout-savoir-sur-le-stage-charte-des-stages-etudiants-en-entreprise-5593.php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire