Suivre par Email

dimanche 31 juillet 2011

Reconnaissance faciale : la guerre.

reconnaissance faciale

La nouvelle arme pour le contrôle d’internet s’appelle la reconnaissance faciale. Tous les grands cherchent à maîtriser cette technologie. En septembre 2010 Apple fait l’acquisition du suédois Polar Rose. Depuis quelques jours , Google mise sur l’américain PittPatt . Facebook pour sa part a jeté son dévolu sur une start-up israélienne spécialisée sur la réalité augmentée : Face.com, dont la solution scanne des points du visage pour ensuite extraire du web des images quasi identiques.

Ces technologies utilisées jusqu’à présent par les agences de renseignements entrent maintenant sur internet et occupent le cœur de la bataille pour la capture des internautes. Apple intègre la reconnaissance faciale dans son système d’exploitation mobile. Google l’injecte sur Google + qui attire déja plusieurs dizaines de millions de membres et Facebook propose ce service à ses 750 millions de fidèles.

Un cran au dessus, le journal économique en ligne Globes met en exergue le partenariat conclu entre l’israélienne Face.com et Coca-Cola Israël autour de la « Like Machine » du village Coca Cola. Un concept qui abat les barrières de la vie privée et connecte des teenagers israéliens entre eux. Les jeunes sont munis de puces rfid contenant leur identité digitale et leurs coordonnées sur Facebook. La reconnaissance faciale est le sésame qui permet de passer du monde réel au monde virtuel. Gros succès. ...

D.B.

copyright NanoJV

Publié le29 juillet 2011 par NANOJV JOINT VENTURES CONSTRUCTOR

Lire la suite  http://nanojv.wordpress.com/2011/07/29/reconnaissance-faciale-guerre/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire