Suivre par Email

vendredi 29 juillet 2011

Le net : Comment un outil formidable devient peu à peu un vrai boulet

Chuis tombé là dessus hier : Google a développé un nouveau service en ligne qui analyse les pages Web, réécrit leur code pour les rendre plus performantes et les charge ensuite depuis ses serveurs.

Baptisé Page Speed Service, le procédé s’adresse aux éditeurs de sites. Pour s’en servir, ils doivent s’inscrire et faire pointer les DNS de leur site vers les serveurs Google. Ensuite, Page Speed récupère le contenu, le réécrit pour l’optimiser et le sert aux internautes. L’opération est complètement transparente pour ces derniers à la différence près que le site doit se charger plus rapidement. Google affirme que ses premiers tests lui ont permis de gagner entre 25 et 60% de temps de chargement.

Perso, chuis allé voir , d’abord enthousiasmé qu’ils offrent ce nouveau truc, puis franchement sceptique ..hein ? faut passer nos sites par leurs serveurs ? le fait que Google offre déjà une multitude de format ( Gmail, Google +, Youtube, Blogger, etc etc..) est déjà vaguement effrayant, mais qu’ils commencent à filtrer en bout de compte les sites qui ne font même pas partie de leur planète, ça devient un peu lourd … à long terme, imaginez le scénario .. vous utilisez Chrome par défaut, il pointe vers des sites uniquement re-écrit par Google Speed et détermine ce qui doit apparaître ou pas vu qu’il re-écrit les pages webs , ou il décide de ne pas afficher le contenu parce que non conforme … voyez le style ??? vous avez quelque chose dans votre profil que Google n’aime pas ? ( il n’arrête déjà pas de me demander et re-demander mon numéro de mobile style alerte pour accéder à Gmail ce con… ça ne leur est même pas venu à l’esprit que je n’en aie pas ???) …voir par exemple le succès de Google +, le concurrent de Facebook, avec plus de 11 millions inscrits en quelques heures, et le nombre de personnes qui se sont vues deleter parce que ne fournissant pas un profil crédible …selon Google.
Voir par exemple , les milliers de sites webs qui essayent de faire un maigre $ avec les Google ad-sens , les foutues pubs qui sont partout, et qui se voient deleter dés qu’un chèque doit être émis … en passant, Google, histoire de marquer le coup, en profite pour effacer votre Google analytics , votre référencement et autres outils qui avaient été mis gracieusement à votre disposition..en clair, le con, tu nous a cherché, tu disparais de la planète Google, va flotter seul dans l’espace sans cordon ombilical… … bonjour le goulag sibérien informatique quand t’as eu le malheur de mettre tous tes oeufs dans le même panier ( histoire perso vécue) …

Je ne suis pas si enthousiasmé du fait , comme le mentionne Agnès, que « Google voit le monde à travers mes yeux et à travers les siens, je vous vois. » parce qu’il se rajoute une couche supplémentaire à tous ces « filtres », au delà du contrôle qu’on donne à une seule compagnie .. c’est la perception , ce filtre mental, ce conditionnement qu’on traîne tous, ce foutu brain que tant de monde adorent disséquer, sonder, manipuler, et ils sont rendus super bons à savoir comment le titiller et nous faire oublier que eux se positionnent de plus en plus entre la réalité et ma perception de celle ci…

La France comptait 17,7 millions de mobinautes fin juin, soit 10% de plus qu’en mars et 40% de plus qu’il y a un an. Ils sont 70,7% à se connecter à l’Internet mobile tous les jours ou presque(..)Les sites les plus visités sont dans l’ordre Google (11,3 millions de visiteurs uniques), Facebook (11,2M), Orange (8,4M), SFR (7M) et YouTube (6,6M).(..)Ils ne sont en revanche que 48,8% à être passés par une application mobile, en complément à la navigation directe sur les sites. Concernant les applications les plus utilisées, Google (7,6M) demeure en tête, devant YouTube (6,6M) Source

Alors que de plus en plus de compagnies offrent un combo Nouvelles-Informations-recherche-filtrage -divertissement , apparament personnalisé selon nos goûts et habitudes de surfing qu’ils connaissent ( sic !) , l’utilisateur devient de plus en plus prisonnier dans sa bulle filtrée, non exposé à aucune info hors sa bulle, jamais confronté à des informations qui pourraient éventuellement challenger sa perception du monde, sur des évènements, des faits … très mauvais au niveau de l’ouverture, de l’apprentissage, de l’éducation et la curiosité, très mauvais pour la démocratie, très mauvais tout simplement pour l’humain littéralement englué dans une matrice qu’il pense avoir paramétré selon ses goûts et plaisirs mais qui en fait l’emprisonne complètement … Informés, sur-informés ou juste divertis ?

Téléviseurs, ordinateurs, téléphones, tablettes : Médiamétrie dénombre en moyenne 5,3 écrans par foyer en France dans son étude Screen360 publiée ce mardi 26 juillet. Source

Encore un autre super outil qui devient un levier de contrôle au lieu de juste rester un outil , encore une ouverture illimitée que l’humain se dépêche de limiter, encore un maillon de plus que beaucoup vont accrocher à leur chaîne, y en a définitivement de plus en plus selon ma perception …

Marc Lafontan – Au Bout de la Route 

29 juillet 2011

http://www.centpapiers.com/le-net-comment-un-outil-formidable-devient-peu-a-peu-un-vrai-boulet/77620

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire