Suivre par Email

mardi 24 avril 2012

La Transsaharienne algérienne a coûté 3 mrds $ depuis 2005

La Transaharienne prend forme (carte DR)
ALGÉRIE. Le secrétaire général du ministère des Travaux publics a annoncé le 23 avril 2012 que l’Algérie avait consacré quelques 3 mrds $ (2,27 mrds €) pour réaliser l’autoroute Nord-Sud qui s’intègre dans la route Transsaharienne (9 000 km) située sur son territoire dans le cadre des programmes de développement quinquennaux 2005-2009 et 2010-2014.

Hocine Necib qui intervenait lors de la 56e session du Comité de liaison de la Transsaharienne (CLRT) a rappelé que l’objectif était de transformer la route nationale N°1 qui relie Blida à Ghardaïa (1 000 km) en autoroute Nord-Sud. « Les travaux du tronçon reliant les gorges de la Chiffa (Blida) à Berrouaghia (Médéa) et qui constitue la partie la plus complexe du projet seront entamés dans un avenir très proche » a-t-il précisé.

Une liaison Silet-Frontières maliennes longue de 300 km devrait être annoncée cette année. Pour ce qui est de la partie nord de la Transsaharienne, Hocine Necib a précisé que la Transsaharienne serait raccordée, dans sa partie nord, à la pénétrante autoroute est-ouest-port de Djen Djen situé à Jijel.

La transsaharienne traverse l’Algérie (3.400 km), la Tunisie (900 km), le Mali (1 974), le Niger (1 635 km), le Tchad (900 km) et le Nigeria (1 131 km).

La réalisation de la transsaharienne a été accélérée dans le cadre du Nouveau partenariat de développement économique en Afrique (Nepad).

Amal Belkessam, à ALGER

Mardi 24 Avril 2012

http://www.econostrum.info/La-Transsaharienne-algerienne-a-coute-3-mrds--depuis-2005_a10003.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire