Suivre par Email

samedi 21 avril 2012

l'ECE va déployer la "valorisation des projets des étudiants"

Dépasser l’exercice pédagogique et contribuer à développer des innovations : tel est l’enjeu de la "valorisation des projets des étudiants" que l’ECE a commencé à mettre en place à la rentrée 2011. Portée devant le jury international des "Initiatives d’excellence en formations innovantes" (Idefi), la démarche de l’école d’ingénieurs fait partie des 37 lauréats retenus. Une distinction qui s’accompagne d’une dotation en capital de 1,5 M€.

Depuis cette année scolaire 2011-2012, les projets réalisés par les étudiants de l’ECE en quatrième et cinquième année doivent comporter une dimension valorisation.

Six axes possibles sont proposés : innovation en partenariat avec une entreprise ou un laboratoire de recherche, publication scientifique dans une revue à comité de lecture ou communication lors d’une conférence internationale donnant lieu à des actes, participation à un concours national ou international, dépôt d’un brevet ou création d’une start-up.

L’objectif de cette démarche, baptisée "Valorisation des projets étudiants" (VPE) ? "Inciter les étudiants à quitter le cadre d’un simple exercice pédagogique" et 'sortir de l’école', explique Pascal Brouaye. Pour le directeur général de l’école d’ingénieurs, "la valorisation est possible car il existe un vrai terrain de jeu dans nos domaines : des capteurs ou des systèmes intelligents permettent d’inventer des solutions nouvelles et l’on peut encore innover dans un garage !"

1,5 M€ pour professionnaliser la démarche

Chaque projet, réalisé par une équipe de cinq élèves, a deux "mentors" : un pour le versant technologique, l’autre pour les aspects de valorisation. "L’Idefi va nous permettre de professionnaliser le système", se réjouit Pascal Brouaye qui entend faire intervenir des experts de laboratoires publics ou d’entreprises pour accompagner les élèves sur certains aspects pointus de leurs projets, en plus du cours général dont ils bénéficient sur les différents types de valorisation.

Le million et demi d’euros en capital obtenu dans le cadre de l’appel à projets Idefi permettra aussi de financer des plateformes techniques, la prise de brevets ou encore les missions des élèves qui iront présenter leur sujet à un colloque. L’ECE va par ailleurs nommer un chef de projet pour coordonner l’ensemble des équipes étudiantes et s’attacher à réaliser un guide méthodologique expliquant la démarche VPE afin que celle-ci puisse être mise en place dans d’autres établissements, "comme cela s’est fait pour la démarche compétence".

Un projet fédérateur et ambitieux

Au sein de l’école elle-même, la valorisation des projets des étudiants commence en outre à avoir "un impact sur la mobilisation du corps enseignant : les professeurs sont vraiment partie prenante des projets, constate Nelly Rouyrès, directeur général adjoint de l’ECE. Quant aux élèves, cela aiguise leur ambition et tire l’ensemble de la promo vers le haut".

"Notre objectif, poursuit Pascal Brouaye, est que 100 % des projets soient valorisés. Cependant, nous avons une obligation de moyen, pas de résultat : il se peut que des élèves présentent un concours et ne remportent de prix, soumettent une publication sans que celle-ci soit forcément acceptée. L’essentiel est de repérer des potentiels d’innovation."

Sophie Blitman

http://www.educpros.fr/detail-article/h/28058eb48e/a/idefi-ece-va-deployer-la-valorisation-des-projets-des-etudiants.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire