Suivre par Email

dimanche 29 avril 2012

Mobiles : la géolocalisation très demandée

Les services de géolocalisation ont le vent en poupe et sont par ailleurs désirés. En France, 64 % des utilisateurs de mobile souhaitent être géolocalisés.

La géolocalisation suscite des inquiétudes au regard de la vie privée, et notamment dans le cadre d'une utilisation avec un smartphone. La Commission nationale de l'informatique et des libertés recommande du reste de bien paramétrer les options de géolocalisation.

L'un des conseils de la CNIL est ainsi de " régler les paramètres au sein du téléphone ou dans les applications de géolocalisation ( Twitter, Foursquare, Plyce... ) afin de toujours contrôler quand et par qui vous voulez être géolocalisé. Désactivez le GPS ou le WiFi quand vous ne vous servez plus d'une application de géolocalisation ".

Sans doute bon à rappeler pour les plus soucieux mais en attendant la géolocalisation a véritablement le vent en poupe.

D'après l'étude Mobile Live publiée de TNS Sofres, 31 % des utilisateurs de mobile en France ont recours à des services de géolocalisation. Surtout, 64 % souhaitent y avoir recours à l'avenir.

À titre de comparaison, la moyenne mondiale se situe à 19 % des mobinautes qui utilisent des services de géolocalisation. " Plus de 60 % de ceux qui n'utilisent pas encore ces services souhaiteraient y avoir désormais recours ", écrit l'institut.


Les usages principalement identifiés en France sont la navigation avec cartes et GPS, la localisation des restaurants ou des lieux de sortie, de points d'intérêt à proximité, trouver des horaires de transports publics.

Par contre, TNS Sofres note que les utilisateurs de réseaux sociaux sont peu nombreux à partager leur localisation avec des "amis" via des plateformes comme Foursquare ou Facebook Places. Par ailleurs, seulement 6,5 % des Français optent pour la géolocalisation afin de bénéficier d'offre spéciales ou coupons de marques et enseignes.

La géolocalisation... oui a priori mais pas à n'importe quel prix.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire