Suivre par Email

mercredi 11 septembre 2013

La nouveauté est-elle toujours gage de succès?


Avez-vous suivi le lancement du dernier iPhone d’Apple? Pas moi.

Vu mon manque d’enthousiasme par rapport à ce rendez-vous légendaire, je me suis beaucoup questionnée sur l’innovation comme facteur décisif en marketing.

Après avoir révolutionné le monde de la mobilité intelligente à maintes reprises, Apple doit aujourd’hui faire face à des attentes énormes en matière de nouveauté, sous peine d’entacher sa marque. Le fait de proposer un processeur deux fois plus rapide ou une reconnaissance par empreinte digitale ne semble plus être suffisant pour remplir sa promesse…

Dans quel monde vit-on, je vous le demande!

Si vous vous intéressez au sujet de l’innovation en marketing, je vous propose de lire une étude fascinante de Nielsen, publiée plus tôt cette année.

Quelques faits sont révélateurs :

- 60 % des consommateurs attendent qu’une innovation soit « prouvée » avant d’acheter;
- 60 % des acheteurs consomment des nouveautés, à condition qu’elles soient lancées par des marques connues;
- 59 % des acheteurs de nouveaux produits aiment en parler aux autres;
- Ce sont les catégories traditionnelles comme la nourriture, les breuvages, les vêtements ou l’hygiène personnelle qui réussissent à vendre davantage la nouveauté;
- 77 % des consommateurs se fient d’abord à leurs amis et à leur famille quand vient le temps de s’informer sur un nouveau produit;

Pour faire suite à cette étude, Nielsen propose une recette en 5 points pour développer un concept vraiment distinctif pour vous aider à commercialiser vos innovations

1- Utilisez des bénéfices généralement associés à une autre catégorie de produits afin de créer une proposition de valeur distinctive pour votre nouveauté.
2- Éliminez la frustration « et/ou » souvent associée aux produits existants et développez une proposition de valeur « tout-en-un ».
3- Proposez vos nouveautés à un prix plus compétitif et plus accessible à un marché élargi.
4- Soyez innovateur dans votre packaging pour répondre à des besoins supplémentaires et non comblés.
5- Utilisez vos marques existantes et mieux connues pour percer de nouvelles catégories ou proposer de nouveaux usages.

STÉPHANIE KENNAN . 11-09-2013 (modifié le 11-09-2013 à 13:01)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire