Suivre par Email

dimanche 22 septembre 2013

Pas de méthane, donc pas de vie sur Mars ?


De nouvelles analyses partagées par la sonde Curiosity, en activité sur la planète Mars depuis plus d’un an, affichent un constat décevant pour la communauté scientifique : l’atmosphère de la planète est extrêmement pauvre en méthane

Si le récent rapport ne remet pas en cause les précédentes découvertes liées au passé favorable à la viede l’environnement de la planète Mars, aujourd’hui les scientifiques revoient leurs espoirs de trouver une forme de vie microbienne sur la planète.

En effet, si l’atmosphère présente très peu de méthane, c’est qu’il n’y a sans doute pas de micro-organismes produisant ce gaz dans le sol. Le méthane est souvent utilisé par les scientifiques comme un des nombreux indicateurs de la présence d’une forme de vie, il est souvent associé à une activité biologique.

Les résultats annoncés par la sonde viennent en contradiction avec des précédentes études datant de mars 2003 lors desquelles, les scientifiques avaient mesuré un nuage de méthane de 19 000 tonnes dans la zone équatoriale de la planète. Aujourd’hui les résultats publiés par la sonde affichent une concentration six fois moindre que les estimations précédentes.

Des quantités trop faibles pour que des microbes ou matières biologiques fossiles en soient à l’origine depuis le sous-sol de Mars précise Christopher Webster de l’Institut technique de Californie.

Pour autant, ces suppositions ne sont valables que d’après nos connaissances limitées de la vie et des formes qu’elle peut prendre. Ainsi, certaines formes de vie pourraient être présentes sur Mars ( ou ailleurs) sans dégager de méthane à aucun moment, des microbes très rares dont certains ont déjà été découverts sur Terre.

Le dimanche 22 Septembre 2013 à 10:34 par Mathieu M. 
Source : Twitter / NASA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire