Suivre par Email

vendredi 19 juillet 2013

Création d'entreprise : les 8 grandes étapes pour lancer son activité

Vous avez envie d'entreprendre et vous vous sentez enfin prêt à sauter le pas ? Avant de vous lancer dans la création de votre entreprise, il est cependant important de bien réfléchir et de ne pas négliger plusieurs étapes primordiales. Protéger son idée, trouver le nom de sa future entreprise, financer cette création qui vous tient à cœur, sont tout autant de points auxquels il vous faudra penser avant de prendre les rênes de votre jeune et prometteuse société.

Selon l'Agence pour la création d'entreprise (APCE), 549 976 entreprises ont vu le jour en France en 2012, dont plus de 300 000 sous le régime d'auto-entrepreneur. De janvier à mai 2013, ce ne sont pas moins de 238 719 entreprises qui ont été créées. Des chiffres significatifs qui révèlent une réelle envie d'entreprendre en France. Mais créer son entreprise ne se fait pas du jour au lendemain. La création d'entreprise nécessite tout autant de réflexion que d'organisation. En 8 étapes clés, découvrez l'ensemble des démarches qui feront de vous le futur patron de demain.

Trouver une idée d'entreprise

L'inspiration vous manque. Vous avez envie de devenir votre propre patron, mais ne savez pas vers quels secteurs d'activités vous orienter pour créer votre boîte. Prenez donc le temps d'observer l'environnement qui vous entoure. Cette démarche pourrait très bien vous permettre de trouver la bonne idée. Pour ceux qui sauraient déjà vers dans quel secteur ils comptent entreprendre, il est maintenant temps de formaliser cette idée qui leur trotte dans la tête. Pour cela, posez votre idée sur papier en indiquant quelles sont les caractéristiques du produit ou du service envisagé, l'utilité, l'usage et les performances prévues pour ce bien ou ce service qui sera au cœur de votre entreprise, ainsi que les grands principes de fonctionnement de votre future société.

Se poser les bonnes questions peut vous aider à mieux cerner votre projet : quelle sera votre cible ? Quels seront vos produits ? Quel est l'état du marché à l'heure actuelle ? Quels vont être vos besoins matériels et humains ? Que pouvez-vous apporter de plus avec ce projet ? Avec discernement, il vous faudra répondre à toutes ces questions pour arriver à mettre au point la trame de votre future activité. Une solution clés en main pourra aussi être envisagée. En effet, la franchise vous permettra d'appuyer votre entreprise sur un concept qui a déjà fait ses preuves. Une façon de se lancer avec plus de sécurité.

S'assurer de l'adéquation entre projet personnel et projet d'entreprise

C'est le moment de faire le point sur vous même afin de vous assurer que votre projet de création d'entreprise correspond bien à vos ambitions personnelles. Demandez-vous si vous avez l'étoffe d'un chef d'entreprise, si votre expérience professionnelle paraît suffisante pour vous lancer, et si votre moral et votre motivation sont parés à toutes les épreuves. Quoi de mieux qu'un bilan de compétences pour savoir exactement où l'on en est ? Prenez également en considération les avis de votre entourage. Votre projet professionnel ne doit pas être en contradiction avec la sphère privée.

Réaliser une étude de marché

Après avoir suffisamment réfléchi à cette future entreprise, viendra le moment de vérifier la viabilité de votre projet. L'étude de marché est une formalité obligatoire lors de la création d'entreprise. En effet, cette étude vous permettra de mieux connaître les grandes tendances et les acteurs de votre marché, de voir si une opportunité est envisageable pour vous sur le marché, de réunir toutes les informations suffisantes pour vous permettre de fixer des hypothèses de chiffre d'affaires, de déterminer votre stratégie commerciale, de déterminer votre mix-marketing, et d'avoir des éléments concrets qui vous permettront d'établir votre budget prévisionnel.

Établir ses prévisions financières

Une fois l'étude de marché réalisée, étape qui définit l'ensemble de votre stratégie commerciale, il faudra vous intéresser à l'aspect financier de ce projet. Le business plan est un dossier qui présentera l'ensemble des éléments économiques, organisationnels et financiers de votre projet. Réaliser votre business plan vous permettra d'avoir une bonne visibilité d'ensemble sur ce projet mais vous servira également àconvaincre les personnes qui vous suivront financièrement dans l'aventure. Le business plan doit prouver que votre projet tient la route sur le long terme. N'hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous accompagner dans cette démarche. Des structures telles que la Chambre du commerce et de l'industrie (CCI) ou autre initiative privée vous apporteront conseil et soutien lors de cette étape.

Trouver des financements

Vous pourrez utiliser votre business plan pour trouver des créanciers. En effet, le business plan se veut représentatif de la solidité de votre projet. Ce dernier vous sera utile quand il s'agira de lever des fonds. Sollicitez votre banque pour un emprunt, mais n'hésitez pas à vous tourner vers des banques concurrentesqui vous proposeront, peut-être, un prêt plus avantageux. Vous pourrez également vous tourner vers l'État via votre Conseil régional pour voir si vous pouvez éventuellement bénéficier d'une aide à la création d'entreprise.

Choisir un statut juridique

La fiabilité de votre projet a été démontrée, les investisseurs sont désormais prêts à vous suivre. Il est maintenant l'heure de passer au choix du statut juridique. Sachez qu'il existe une multitude de statuts juridiques en France. Le choix du statut doit se faire en fonction de votre activité et du capital de départ. Il est important de bien déterminer le statut juridique qui correspond le mieux à votre projet, puisquec'est lui définit la fiscalité appliquée à votre entreprise. Ce choix dépend également du fait que vous créiez votre entreprise seul ou à plusieurs. En effet, avoir un ou plusieurs associés est un facteur déterminant dans le choix du statut. Une création d'entreprise à plusieurs pourra bénéficier du statut SARL par exemple. Selon le type d'activité que vous souhaitez développer, vous pourrez aussi envisager le statut d'auto-entrepreneur, un statut qui permet de créer sa boîte avec une procédure administrative simplifiée.

Les formalités de la création d'entreprise

Pour créer votre entreprise, un certain nombre de démarches administratives devront être accomplies.L'immatriculation au registre du commerce et des sociétés, la constitution d'un apport, la rédaction des statuts, la dénomination sociale, ainsi que la détermination de l'image de votre entreprise avec un logo seront tout autant de formalités de création auxquelles il faudra penser. Le nom de l'entreprise et le logoqui la rendra identifiable aux yeux de tous sont deux points à ne pas négliger. En cas de création par association, il faudra créer un apport qui constituera le capital de votre société. Par la suite, vous devrez procéder à la rédaction des statuts en vous faisant assister par un professionnel qui prendra en compte toutes les spécificités de votre entreprise.

Installer son entreprise

Le processus de création est maintenant terminé. Les démarches administratives sont désormais derrière vous. Vous allez dès à présent chercher à installer votre entreprise. Quelle solution sera la plus intéressante à vos yeux ? Des locaux commerciaux ? Partager un bureaux au sein d'un espace de coworking ? À moins que vous ne préfériez travailler depuis votre domicile ? Libre à vous de décider en fonction de ce qui correspondra le mieux à votre activité et à votre budget.

Camille Coutant

http://www.terrafemina.com/emploi-a-carrieres/creation-entreprise/articles/28644-creation-dentreprise-les-8-grandes-etapes-pour-lancer-son-activite-.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+TerrafeminaNews+%28TerrafeminaNews%29

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire