Suivre par Email

mardi 23 juillet 2013

Les perspectives professionnelles des étudiants du supérieur ayant suivi une formation environnementale

Le domaine de « l’énergie » apparaît comme le premier recruteur, quel que soit le niveau d’étude supérieure (bac+2, et suivant). C’est ce qui ressort d’une enquête du centre d’études et de recherche sur les qualifications (Céreq) menée en 2010 auprès des 9 000 étudiants ayant suivi une formation supérieure initiale en environnement et arrivés sur le marché de l’emploi en 2007.

En outre, les domaines de formation « prévention et réduction des pollutions » et « hygiène, santé, sécurité, environnement » pour les bac+3 et « aménagement du territoire » pour les bac+2 offrent plus de débouchés en termes d’emplois que les formations non environnementales de même niveau.

Télécharger :
Les perspectives professionnelles des étudiants du supérieur ayant suivi une formation environnementale (PDF - 229.9 ko)

17 juillet 2013 - DÉVELOPPEMENT DURABLE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire