Suivre par Email

vendredi 19 juillet 2013

Professeurs: leur statut va complètement changer

Vincent Peillon prend les choses en main. Depuis plusieurs années déjà, le métier d’enseignant devait être réformé, mais les propositions ont été avortées.

En septembre prochain, un groupe de travail va réfléchir sur le statut des professeurs. La tâche s’annonce compliquée pour le gouvernement, qui a déjà essuyé de nombreuses manifestations lors des réformes sur le rythme scolaire.
Le ministre de l’Education a annoncé, devant l’Assemblée Nationale, qu’il allait ouvrir de « nouveaux chantiers » dont la « réforme du métier d’enseignant ».
De septembre à Février, le ministère de l’Education, avec les syndicats, vont réfléchir sur ce sujet, hautement sensible politiquement.

En fait, la réforme concerne directement les décrets de mai 1950, qui régissent le métier : les initiatives, les projets ou le volontariat des professeurs n’ont aujourd’hui aucun impact sur leur évolution de carrière… En fait, seules comptent leurs quinze heures ou dix-huit heures de cours devant les élèves, en oubliant le travail annexe. Ces textes, jugés « inadaptés », vont être revus. Un groupe de travail concernant les professeurs de l’enseignement secondaire abordera, parmi d’autres, cette question brûlante. Douze autres groupes se réuniront pour discuter des métiers et parcours pour chaque catégorie de personnels (directeur d’école, conseiller pédagogique, personnel administratif, formateurs).

L’un des enjeux pourrait être de reconnaître le fait que les enseignants accomplissent d’autres missions en dehors de leurs heures de cours. Le ministère souhaiterait aussi s’attaquer une nouvelle fois aux décharges horaires. En ligne de mire, les professeurs de classes préparatoires qui sont avantagés. Enfin, une organisation du métier différente dans les zones prioritaires va être pensée.

Les enseignants, très attaché à leur statut actuels vont surement se réveiller en entendant que leur statut risque de changer radicalement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire