Suivre par Email

mercredi 29 juin 2011

La révolution de l'ultra-haute orbite


En annonçant, la semaine dernière au Salon du Bourget, le lancement du projet GO-3S de satellite en orbite géostationnaire, Astrium, filiale d'EADS, montre sa volonté d’être le premier à investir le marché de l'observation optique et radar en orbite ultra-haute (36 000 km).(...)     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire