Suivre par Email

dimanche 26 juin 2011

Les "Seeds of science 2011", oscars de la science au Portugal

Les 19 prix "Seeds of science 2011", oscars de la science portugaise, ont été remis le 21 mai dernier dans le casino de Figueira da Foz, lors de la quatrième édition du gala de la science initié par le journal "Ciência Hoje".

Pedro Miguel Cruz, jeune informaticien de l'Université de Coimbra, a remporté le "Seed of Science junior" pour sa thèse de master portant sur un sujet à mi-chemin entre le génie informatique et le design intitulé : "visualisation et esthétique de l'information". Le "Seed of science 25 ans" a distingué Mariano Gago, ancien ministre de la science, de la technologie et de l'enseignement supérieur du gouvernement de José Sócrates. Ce prix récompense 25 années à la tête du comité national de recherche scientifique et technologique (JNICT), institution décisive dans le développement de la science au Portugal. Quant au prix "carrière", il revient au biochimiste Arsélio Pato de Carvalho pour ses nombreux articles publiés dans les domaines de la physiologie cellulaire et de la neurobiologie. Agé de 76 ans et à la retraite, il est actuellement président honoraire du centre de neurosciences et de biologie cellulaire de Coimbra (CNC). Maria do Carmo Fonseca, biologiste ayant récemment reçu le Prix Pessoa et directrice de l'IMM (Institut de médecine moléculaire) de Lisbonne, a été distinguée par l'oscar "personnalité". Cette cérémonie marque également la reconnaissance d'un groupe d'immunologistes travaillant à Paris, par l'attribution du prix "consécration".

Les sciences exactes ont aussi été mises à l'honneur avec la distinction de quatre physiciens étudiant le graphène. Paula Piedade et Vitor Costa ont été récompensés dans le domaine des sciences de l'ingénieur et Rui Ponte dans celui des sciences de la mer. Miguel Soares, biologiste à l'IGC (Institut Gulbenkian de Sciences) a, quant à lui, été distingué dans la partie sciences médicales pour son importante contribution dans la recherche sur le paludisme. On note également, dans le domaine des sciences sociales, la distinction de la chercheuse Ana Paula Vale, pour son travail sur la dyslexie à l'Université de Trás-os-Montes (UTAD). Le prix "communication" revient enfin à Sara Santos, mathématicienne installée au Royaume-Uni et utilisant l'animation de rue dans le but de développer l'intérêt de la population pour les mathématiques.

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/67067.htm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire