Suivre par Email

lundi 27 juin 2011

La Suisse veut une meilleure protection des données sur internet et les réseaux sociaux

Le préposé fédéral à la protection des données s’inquiète face aux atteintes à la vie privée pratiquées par le biais des réseaux sociaux. Il plaide pour une meilleure coopération internationale.
 
La coopération internationale doit être améliorée face aux atteintes à la vie privée pratiquées par le biais des réseaux sociaux. Le préposé fédéral à la protection des données s’inquiète des dérives et pratiques de certains fournisseurs d’applications en ligne. ...

Le bras de fer juridique entre les services du préposé à la protection des données et Google Street View a laissé des traces. L’affaire est encore pendante, puisque l’entreprise a contesté le verdict du Tribunal administratif fédéral l’obligeant de flouter tous les visages et les plaques de voitures figurant sur son service en ligne. ...

Le fournisseur devrait apporter la preuve qu’il a tout entrepris afin de protéger les droits de la personnalité. Aujourd’hui, la diffusion de ces produits ne peut être stoppée que lorsqu’une violation du droit est constatée.

Il s’agit également d’améliorer la coordination et la coopération internationale. Le but est d’éviter que les entreprises implantent leurs produits dans les pays où elles ne rencontrent pas ou peu de résistance pour ensuite mettre les autres Etats sous pression en invoquant une situation de fait. ...
 
de 24 heures

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire