Suivre par Email

mardi 14 juin 2011

L'innovation, planche de salut

Les entreprises de Rivière-du-Loup [au Canada] ne cessent d'innover. C'est ce qui a permis à plusieurs de traverser des périodes économiques difficiles et d'en ressortir plus forts.

Chez Prelco, la récession de 2010 a été difficile. Il a fallu mettre à pied une cinquantaine d'employés. L'entreprise a toutefois profité du ralentissement pour réfléchir sur des façons de réduire les coûts et d'augmenter la productivité. Quelques mois plus tard, les employés étaient réintégrés et 25 emplois étaient créés par l'ajout d'une ligne automatisée d'unités scellées. «Lors de la récession de 1990, nous ne fabriquions que du verre. Les commandes avaient cessé. Ça nous a donné l'idée d'investir dans la recherche et le développement», explique Yvan Thibault. ...

Chez Premier Tech, l'innovation colore directement le quotidien des travailleurs qui n'ont de cesse de développer des produits à valeur ajoutée à partir de la tourbe de sphaigne. ... «Les périodes de ralentissement économique sont propices au développement», affirme le président et chef de la direction, Bernard Bélanger. «Nous avons constaté que les produits mis en vente depuis moins de cinq ans constituaient le tiers de nos ventes, d'où l'importance de continuer d'investir dans la recherche, le développement et l'innovation

Chez Lepage Millwork, fabricant de portes et fenêtres, on a développé de nouveaux produits, dont certains hauts de gamme. «Il faut continuer d'innover, d'être des pionniers», raconte le propriétaire, Guy Bonneville. Le conseil de ce Beauceron d'origine? «Si vous lancez des semences, vous courez la chance de voir quelque chose pousser, mais il faut continuer d'arroser.» ...


Marc Larouche, collaboration spéciale
Le Soleil
Publié le 12 juin 2011 à 17h34

Lire le texte intégral ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire