Suivre par Email

mercredi 31 août 2011

Belgique : 67 % des enseignants sont mécontents de la qualité de l’enseignement


prof
C’est une étude menée par l’éditeur Plantyn qui l’affirme, deux tiers des enseignants sont insatisfaits de la qualité de l’enseignement en Communauté française. Ce sondage a été réalisé il y a quelques jours, via courrier électronique. L’éditeur a reçu 596 réponses dont 56% venaient de profs du secondaire, 36% du primaire et 8% d’autres niveaux. Le faible retour – même pas 1% du corps professoral – ne permet évidemment pas d’en tirer une conclusion définitive mais témoigne malgré tout d’un certain malaise du côté des enseignants.


Ainsi, 71 % des répondants estiment que le Contrat pour l’école n’a pas répondu à toutes les attentes… notamment en matière d’encadrement. Il était en effet prévu d’augmenter le nombre de professeurs pour faire face aux classes de plus en plus peuplées… Mais cinq ans plus tard, leur constat est cruel : le nombre d’enseignants par enfant est moins élevé ou identique par rapport à l’année scolaire 2004-2005.

Un sentiment qui contraste avec les indicateurs officiels de l’enseignement qui indiquent, eux, que contrairement aux années antérieures, ces trois dernières années ont été marquées par une diminution du rapport « élève/enseignant » de 3,7 %, reflétant un léger accroissement du personnel (+1,6 %) et une diminution de la population scolaire (-2,2 %).

Plantyn a également cherché à savoir si les enseignants pensaient que les élèves disposaient d’un niveau suffisant en fin de primaire : un tiers des sondés le croit… mais 39% estiment qu’ils sont moins bien orientés.

Où reste la revalorisation de notre métier?

Enfin, 95 % des répondants disent ne pas ressentir les effets d’une revalorisation de leur métier. Les syndicats et le gouvernement qui plancheront cette année sur les conditions de travail sont prévenus…1

1. Le Soir – 31.08.11

http://www.enseignons.be/actualites/2011/08/31/enseignants-mecontents-qualite-enseignement/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire