Suivre par Email

mercredi 31 août 2011

La géopolitique du Maghreb après la chute de 3 présidents en attendant d’autres!

En opérant un diagnostic minutieux de la géopolitique actuelle du grand Maghreb 7 mois après le déclenchement du printemps arabe en Tunisie on constate un chaos généralisé matérialisé par l’émergence de nouvelles dissensions entre états, un accroissement du risque sécurité, l’effervescence d’un marché noir fabuleux de tout type d’armements pour conflit asymétrique ( classique et vraisemblablement non conventionnel) , l’agitation d’un bazar d’espionnage et surtout le réveil du démon des minorités ethniques .

En effet , on dirait qu’on a voulu , d’une façon ou d’une autre, mettre en oeuvre tous les catalyseurs pour attiser les différends et les divergences afin de faire peur aux populations , toutes minorités confondues et à tout azimut que ce soit au sein de leur pays respectifs ou vis à vis de leurs voisins et par conséquent les rendre vulnérables, de plus en plus pauvres,désespérés voire suicidaires: bref on a voulu déstabiliser à bon escient toute la région et à long terme l’Afrique pour leur faire accepter leur diktat.

En Mauritanie la tension monte entre blancs et noirs, le Maroc n’a pas encore trouvé de compromis avec le Polisario, l’Algérie est sous l’emprise d’attentats criminels et de mécontentement des Kabyles ainsi que des frictions avec les rebelles libyens, la Tunisie est fébrile tant que les élections ne sont pas réalisés et la Libye est ouverte à toutes les éventualités allant du morcellement du pays en trois régions, la Tripolitaine,Fezzan et la Cyrénaique , jusqu’à l’éventualité d’une longue guerre civile .

En tenant compte de toutes ces données empiriques ,on se doit de rechercher à qui profite cette situation?

En Aucun cas au Maghreb et aux Maghrébins mais plutôt aux USA et à al Qaida ,en effet la situation actuelle est qualifiée de situation de chaos constructif semblable à celui de l’Irak ( 2004-2008)ou la superpuissance mondiale était partie en guerre ,prétextant combattre l’axe du mal mais réellement pour asseoir leur domination sur les plus importantes réserves mondiales du pétrole y existant en employant tous les moyens lourds et malicieux , ce qui a donné un alibi substantiel aux djihadistes envoyés par leur ami wahabite saoudien pour rentrer et y commettre des atrocités et justifiant par là la guerre sainte contre les mécréants et servant le recrutement des suicidaires ce qui a fait rentrer ce gigantesque pays dans une spirale d’insécurité généralisée et insoluble à ce jour.

Ce scénario est similaire à celui qu’on vit actuellement en Libye sauf que les USA ,version démocrate évitent de s’impliquer directement mais menent un rôle de soutien et d’appui tout en agissant en solo suivant la méthode dite "soft power " ( drones,forces spéciales,espions salafistes infiltrés auprès des rebelles,sous traitants civils de sécurité) et selon son propre agenda .

Par ailleurs ils ont su convaincre le Qatar et les émirats arabes unis pour venir légitimer l’intervention internationale et mettre leurs énormes moyens matériels et médiatique au service de ce projet en l’occurrence les chaînes satellitaires Al jazeera et Al arabia ,très influentes dans le monde arabe.

Aussi l’Arabie Saoudite continuerait-elle à les épauler en envoyant sur les lieux des suicidaires accomplis pourvu que le monde occidental ferme les yeux sur leurs agissements non démocratiques contre son propre peuple et sur son intervention sanguinaire au Bahrein suite à l’avènement du printemps arabe.

On dirait que les dirigeants arabes encore au pouvoir veulent tous asphyxier leurs peuples et étouffer le tsunami des révolutions arabes ce qui arrangeraient les USA pour enfin venir su place bousculer les alliances régionales traditionnelles , asseoir leur suprématie stratégique dans la région et contrer aussi bien la zone euro que la Chine tout en miroitant le spectre du terrorisme mais sous d’autres formes .

Le Maghreb actuel pourrait devenir un brasier où pullulent toutes les factions extrémistes et criminelles , bien nanties en armement , n’épargnant aucun pays que ce soit en Afrique ou en Europe et l’on n’en sortirait que si les puissances alliées européennes prennent conscience du risque réel en lui donnent la primauté sur le profit à court terme.
                                                                                             
par Aboufadhel

Ecrit par OEIL GEOPOLITIQUE MAGHREB

31-08-2011 11:21

http://www.come4news.com/la-geopolitique-du-maghreb-apres-la-chute-de-3-presidents-en-attendant-d-autres-par-aboufadhel-824036

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire