Suivre par Email

mercredi 31 août 2011

L'engagement associatif, pour développer des aptitudes et s'investir dans la vie étudiante de son campus


Le monde de l'enseignement supérieur, c'est aussi un tissu associatif aussi dense que varié. Des assos de filière aux assos citoyennes en passant par les syndicats, les formes d'engagement sont multiples. Pourquoi s'investir ? Comment choisir son association ? Quels sont les écueils à éviter ? Keek répond à vos questions.


S'engager, pour quoi faire ?

Les raisons de l'engagement dans une association peuvent être multiples. Cela permet tout d'abord de faire bouger le campus. Plus le tissu associatif est dense, plus les possibilités pour les étudiants d'avoir accès à des services divers et variés sont étendues.
 
S'engager, c'est aussi développer de nombreuses compétences allant au-delà du seul socle académique du lycée ou de la fac. Gérer un projet, manager une équipe, parler en public sont autant d'exercices qu'on peut rencontrer dans la vie associative. Enfin, rentrer dans une asso permet de faire des rencontres, de s'ouvrir aux autres et de profiter de sa vie étudiante. Il faut aussi savoir profiter, diantre !
 
S'engager, c'est risqué ?

Tout n'est pas rose dans le monde associatif, loin s'en faut ! Parfois, trop d'engagement tue l'engagement. S'investir peut en effet prendre beaucoup de temps, au détriment des études. Il faut donc bien prendre garde à ne pas oublier que dans l'expression "associations étudiantes", le second mot doit primer sur le premier.
 
Comment choisir une association ?
 
 En matière d'associations étudiantes, il y en a pour tous les goûts :
  • Pour mener des projets et renforcer la cohésion d'une promo, les associations de filières sont là. BDE (bureaux des étudiants), corpos ou amicales, quel que soit leur nom, ces associations composées d'étudiants d'une même faculté ou d'une même école organisent divers évènements pour animer la vie de leur lieu d'étude.
  • Pour épanouir sa fibre politique (un viva la Revolucion te taquine l'encéphale ?), on peut s'engager dans un syndicat étudiant. Problématiques d'enseignement supérieur, représentation des étudiants, préparation et participation aux élections... un menu consistant et varié !
  • Pour aider ton prochain, de nombreuses associations citoyennes de toutes les tailles mènent des actions sociales dans de nombreux domaines et à toute échelle. On peut faire du soutien scolaire pour les jeunes issus de quartiers défavorisés, aller dispenser des cours à des détenus, promouvoir le développement durable sur le campus...
  • Vous avez l'âme d'un sportif, mélomane ou cinéphile ? Ciné-clubs, associations d'oenologie, clubs sportifs... Les campus regorgent d'associations culturelles et sportives prêtent à vous accueillir !


Les établissements proposent parfois une présentation des associations présentes sur le campus. Vous pouvez la consulter ou vous renseigner auprès des responsables qui ne manqueront pas de venir présenter leurs associations en début d'année.

Source :
Par Chalineau J le 31 août 2011
Mini url :   http://keek.fr/e898ad

http://www.keek.fr/article/2891-s-engager-dans-une-association-pourquoi-faire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire